BeauteSante

Publié le
18/09/2017
Les ventes de nouveaux parfums féminins s’envolent en 2017
Selon une étude réalisée par le cabinet The NPD Group, l’un des leaders mondiaux des études de marché, on apprend que le chiffre d’affaires des nouveaux parfums féminins (lancés depuis moins de 12 mois) a progressé de 39 %, comparativement aux ventes des nouveautés réalisées l’an passé (période janvier-Juillet 2017 versus 2016). Les lancements ont à eux seuls généré plus de 77 millions d’euros sur cette période, soit 22 millions de plus que l’an passé, et représentent désormais 14 % du chiffre d’affaires des Parfums féminins dans le circuit sélectif.

Les innovations au top



Si l’année enregistre moins de nouvelles fragrances - 265 entre août 2016 et juillet 2017 contre 295 sur la période précédente, la puissance des lancements vient dynamiser le marché. Mathilde Lion, Expert Beauté Europe chez The NPD Group commente : « Après des années très orientées sur des déclinaisons de lignes existantes, 2017 se caractérise par le retour en force de nouveaux concepts, sans aucun lien avec des lignes déjà installées. Les résultats à fin juillet 2017 indiquent qu’ils génèrent la moitié du chiffre d’affaires des lancements (contre seulement 22 % l'an passé) tandis que les déclinaisons redeviennent minoritaires : une vraie rupture avec les tendances des années précédentes. De plus, nombre de grands lancements ont été positionnés assez tôt dans l’année comme Mon Guerlain, Aura de Mugler ou Scandal de Jean-Paul Gaultier. Cela permet plus de visibilité lors du lancement, car le mois de septembre qui concentre en général les plus gros lancements, est particulièrement bataillé ».

La compétition sur la saison de Noël 2017 s’annonce particulièrement acharnée, avec l’arrivée ce mois-ci d’autres grandes nouveautés comme Gabrielle de Chanel ou Twilly d’Hermès dont les campagnes intensives en tv ont déjà commencé. Mathilde Lion conclut : « Avec une telle actualité, on s’attend à terminer l’année avec de très belles performances du côté des nouveautés féminines. Il y a fort à parier que les marques gagnantes seront parmi celles qui ont innové. Est-ce que cela permettra de redynamiser le marché des parfums féminins dans son ensemble ? Si c’est le cas, ce serait là encore une nouveauté ».

Par Fashions-addict.com