Culture

Publié le 21/08/2007
Marion Dumas : une artiste complète très tendance !
Marion Dumas est une jeune femme bien dans son temps, bien dans son époque.
L'image d'une femme moderne et épanouie. A la fois actrice, mannequin, comedienne, humoriste, modèle photo, voix off, ecrivain, elle ne manque pas de talents et d'activités. Elle a même écrit un premier roman "Y'a pas de mâles" un conte très actuel sur notre société et sur le monde des célibataires.

Marion nous a accordé une interview, rencontre avec une femme super attachante et passionnante. Marion, vous faites énormément de choses, écrivain, comédienne, humoriste etc …. Comment trouvez-vous le temps de tout faire ? < Je n’ai pas d’homme dans ma vie, je n’ai pas d’enfants, cela laisse du temps libre pour les autres choses. En réalité je suis une grande bosseuse et une passionnée et effectivement c’est vrai que je n’ai pas de vie de famille ce qui me laisse du temps pour vivre pleinement ma passion A quoi ressemble une journée type de Marion Dumas ?
Marion Dumas : Il n’y a pas de journée type "Marion Dumas". Non très sincèrement il n’y en a pas. Ma journée peut très bien être une journée où je vais faire du doublage le matin, passer des auditions pour le théatre l’après-midi, travailler sur un nouveau one-woman-show ou de nouvelles écritures, ou bien encore travailler sur la promotion du livre.
Je cours toujours à droite, à gauche, et le planning c’est moi-même qui l'adapte en fonction de ce que je dois faire. Je n'ai donc pas de journée type, par contre une chose est sûr, je me lève assez tard parce que j’ai besoin de dormir. Je me couche très tard, le soir j’ai beaucoup d’inspiration c'est le meilleur moment pour écrire, de plus je suis un petit peu insomniaque donc le soir je me couche tard.

fashions-addict.com : En mars dernier, vous avez publié votre premier roman. Quel a été le déclic qui vous a incité à vous lancer dans ce projet ?
Marion Dumas : Le declic ? Si declic il y a eu. Mes one-woman-show sont sur le même sujet, à savoir le célibat, les relations hommes femmes. Je suis l'auteur de mes spectacles, j’écris beaucoup de textes dont certains ne peuvent être intégrés à ces spectacles. Au moment de mon premier one-woman-show, il y a eu une personne qui m’a conseillé d’écrire également un livre sur ces sujets. J'ai trouvé l'idée intéressante et me suis mise à écrire ce livre lorsque j’avais un petit peu de temps, chose que je n'ai pas beaucoup. Du coup j’ai mis 3 ans et demi pour l’écrire, tout en écrivant en même temps deux one-woman-show et jouer trois pièces de théatre.

fashions-addict.com : Mélanie Moreau votre héroine, est-elle une caricature de la femme d’aujourd’hui ou le reflet d’une certaine réalité ?
Marion Dumas :
Je ne crois pas que Mélanie soit une ‘caricature’ donc j'opterais plus pour la réponse b ‘le reflet d’une certaine réalité ‘. Je crois que je n’ai rien inventé. C'est d'ailleurs des sujets que l'on retrouve dans les séries américaines, dans notre quotidien, dans les magazines féminins. Oui Mélanie Moreau c’est le portrait d’une femme active, attractive … et qui est célibataire, qui recherche quelqu’un avec qui elle peut construire quelque chose, malheureusement elle tombe toujours sur des personnes qui ne lui conviennent pas.

fashions-addict.com : Trouvez-vous que les femmes soient si compliquées aujourd’hui ?

Marion Dumas : Oui oui je pense qu’on est de plus en plus « chiante » oups je devrais dire de plus en plus compliquée, d’ailleurs c’est bien connu on ne sait jamais ce que l'on veut ! Par contre on sait ce que l’on ne veut plus. Et c’est vrai que maintenant au jour d’aujourd’hui, les femmes ont plus le droit à la parole, on est plus emancipée et on n'a pas envie de vivre avec quelqu’un si des choses ne vont pas d’emblée. Donc oui on est de plus en plus difficile car si la femme s’engage, elle veut le faire pleinement pas pour divorcer au bout de deux ans, voilà pourquoi la femme d'aujourd'hui est plus difficile. 

fashions-addict.com : Pensez-vous que le célibat soit une fatalité ou une opportunité ?
Marion Dumas :
Une opportunité. Une fatalité non, ce n'est pas une fatalité. Je crois que dans quelques années, je vais peut être faire un sketch là-dessus d’ailleurs, ce seront les personnes en couple qui seront des personnes rares en voix de disparition. Le célibat n’est pas une fatalité, je pense que tous les célibataires ont été en couple ou se retrouve en couple. Non non je crois que c’est un phénomène de société qui fait que voilà il y a de plus en plus de personnes qui se retrouvent à un moment de leur vie en période de célibat !

fashions-addict.com : Notamment cela offre plus de liberté et moins de contraintes ?
Marion Dumas :
Oui plus de liberté notamment pour les loisirs. Les célibataires sont de plus en plus nombreux car il faut bien le dire on est dans un monde de plus en plus égocentrique, basé sur soi, on a plus envie de se faire … enfin s’embéter. On veut être libre de ses choix, libre, être bien dans sa peau, libre de son temps. Le travail occupe déjà une place si importante que le temps qu'il reste doit être des moments positifs. Je crois aussi qu’on fait partie d'une génération qui a de plus en plus de les loisirs et de vacances et qu'on a envie de profiter de la vie

fashions-addict.com : A propos du célibat, vous avez accepté d’être en France l’image de Singelringen. Pourquoi avoir accepté ?
Marion Dumas :
En fait j’ai tout de suite accepté. Quand j’ai vu le concept de Singelringen j’ai trouvé ça génial. La bague est le symbole de l'union, du mariage, je trouvais bien que l'anneau puisse symboliser autre chose. Que cela puisse vouloir dire ‘oui je suis célibataire’. C’est un symbole de liberté, je l’assume et en même temps je suis ouverte à rencontrer des personnes. Voilà je ne suis pas enfermée dans mon célibat. L’image de la vieille fille incasable, qu’on montrait du doigt, du style « oh la la , la pauvre elle a 30 ans, pas mariée pas d’enfants et c’est foutu » est obsolète. La bague Singelringen c’est une façon de dire voilà je m’assume en tant que célibataire et justement je ne serais pas un boulet pour un mec, je sais m’assumer.

fashions-addict.com : Vous vous sentez une célibataire épanouie ?
Marion Dumas : Oui et en même temps je serais très épanouie de rencontrer une personne qui me conviendra. Très honnêtement j’espère un jour construire une famille et être heureuse avec un homme.