Maxime Simoëns arrive à la tête de Paule Ka

News
Publié le 12/03/2019
Depuis maintenant plus de 5 ans le créateur de mode Maxime Simoens s'affirme comme un vrai talent de la couture française. Aujourd'hui la marque Paule Ka et son propriétaire Xavier Marie, viennent d'annoncer la nomination de Maxime Simoëns en tant que directeur artistique de la Maison Paule Ka. Maxime Simoëns était auparavant en poste chez Azzaro depuis 2017.

"Avec Maxime nous partageons la vision d’une marque ultra féminine ..." Xavier Marie

La maison Paule Ka qui a vu récemment partir son fondateur Serge Cajfinger s'est imposée dans le monde de la mode avec un vestiaire accessible pour toutes les femmes, avec des classiques qui deviendront emblématiques : la petite robe noire, parfois trapèze, parfois cocktail, mais aussi des propositions opposées pour mieux se compléter : masculin et féminin, noir et blanc, fluide ou structuré.
Maxime Simoëns qui a travaillé pour Léonard puis Azzaro depuis 2017 aura pour mission de développer et d’enrichir le vocabulaire stylistique de cette belle marque connue dans le monde entier. Maxime Simoëns, est agé de seulement 34 ans, talent précoce il est diplômé de l’école de la chambre syndicale de la couture parisienne, et de l’école des arts décoratifs. En 2009, il présente ses premières créations au Festival International de la Mode de Hyères, et sa première collection en octobre de la même année pendant la fashion week de Paris. En 2015 il décide de se consacrer à une ligne homme M.X Paris qu’il présente toujours chaque saison. 

Xavier Marie propriétaire de la marque depuis 2017 avec son groupe Marco Polo, fondateur de Maisons du Monde, qui a également de sparts chez Eric Bompard et Bonton, a déclaré : « Lorsque j’ai racheté Paule Ka il y a 18 mois, j’ai demandé à Serge Cajfinger, son fondateur, de m’aider à remettre sur le droit chemin cette belle Maison jusqu’à la célébration de ses 30 ans. Après un an de recherche, je suis ravi d’avoir trouvé le directeur artistique qui a le talent nécessaire pour poursuivre et achever la redynamisation de PAule Ka. Avec Maxime nous partageons la vision d’une marque ultra féminine, glamour, festive et ancrant ses inspirations dans la culture française. »
Maxime Simoëns a lui commenté : « Comme Serge Cajfinger, je suis originaire de Lille. Paule Ka m’était donc familier depuis longtemps. Ce qui m’a séduit dans l’identité de cette maison, c’est la possibilité de pouvoir accompagner la femme d’aujourd’hui dans sa diversité et ses facettes plurielles avec une garde-robe reflétant sa complexité. Son vestiaire est à la fois celui d’une working woman et celui d’une femme en quête de glamour et d’élégance. C’est également leur atelier au cœur de Paris qui permet d’offrir depuis de nombreuses années un savoir-faire et une créativité digne des grandes maisons mais à un prix accessible. » . L'élégance parisienne de Paule Ka est aujourd'hui disponible dans 37 pays à travers 320 points de vente et 90 boutiques et corners exclusivement dédiés à la marque. 

Par fashions-addict.com
Publicité