Paris Fashion Week AH 2020 : Chanel en noir et blanc

Defiles | Publié le 05/03/2020 16:56:42
Temps fort de cette semaine de la mode parisienne dédiée aux collections de prêt à porter pour l'automne hiver 2020-2021, le défilé Chanel se déroulait comme à l’accoutumé au Grand Palais. Cette saison les décors grandioses que la marque de luxe avait l'habitude de proposer ont laissé la place à de la simplicité et une certaine pureté marquant ainsi une vraie rupture. Virginie Viard ancien bras droit de Karl Lagerfeld qui a pris en main la direction artistique de Chanel depuis la disparition du couturier allemand, semble peu à peu s’émanciper de l'icône tout en gardant un lien étroit avec son mentor.

« Un élan très simple, très pur.
Du romantisme mais sans fioritures.
Des sentiments mais pas de froufrous »
,
explique Virginie Viard

La verrière du Grand Palais accueille cette fois un sol recouvert de plaques de miroir argentées et parsemé de dix îlots blancs aux lignes courbes tels des podiums mais qui ne sont là que pour crée des volumes les mannequins ne posant à aucun moment les pieds dessus. le blanc symbolisant une certaine pureté car l'bobjectif de la créatrice est là et la volonté affichée est de s'orienter vers  « Un élan très simple, très pur. Du romantisme mais sans fioritures. Des sentiments mais pas de froufrous », explique Virginie Viard. « Du mouvement, de l’air… Pour le défilé, pas de cadre. Je n’aime pas ce qui encadre. » . Les références sont toutefois bien là et l'emprunte de Gabrielle Chanel jamais très loin avec son désir de liberté et d'absolu. Cette fois les mannequins s'animent deux par deux voir plus comme on le voit rarement lors de ces fashion show habituellement millimétrés. On reconnait Gigi Hadid en micro-short noir entourée avec deux top model habillées de blanc. Inspiration de cette nouvelle collection le film "Les Biches" de Claude Chabrol sorti en 1968 pour ses parisiennes aussi féminines qu’amazones, Le film racontant l'amour entre une riche bourgeoise et une jeune fille bohème qui dessine des biches à la craie sur le Pont des Arts. Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux par Chanel, l'actrice Margaret Qualley, vue dans "Once Upon A Time In Hollywood" de Quentin Tarantino et la top hollandaise Rianne Van Rompaey portant des pièces romantiques de la nouvelle collection se retrouvent sur cet emblématique pont parisien.

Chanel collection automne hiver 2020-2021

Chanel collection automne hiver 2020-2021

 
On vous recommande également ces articles :
Paris Fashion Week AH 2020 : Balmain, des origines à aujourd'hui
Milan Fashion Week AH 2020 : Boss se tourne vers les nouvelles générations
Paris Fashion Week AH 2020 : Dior, des femmes toujours plus femme
Autre inspiration une photo de Karl Lagerfeld en costume à rayures et bottes de cavalier. Pour cette collection Prêt-à-Porter Automne-Hiver 2020/21 de Chanel, « presque pas de robes, mais des casaques. Des Jodhpurs qui s’ouvrent sur des bottes de sept lieues, clin d’œil à celles de Karl. Pour la première fois sur les tailleurs, des boutons-pression pour le geste, plus vif », raconte Virginie Viard. Beaucoup de noir et de blanc. Juste quelques touches de vert pâle et de ce rose emblématique de la Maison. Une douceur. Une épure, ponctuée de bijoux imposants. « J’aime tellement Chanel, cette collection ne pouvait être qu’une nouvelle ode.» Une fois encore Chanel fait dans l'exceptionnel mais aussi dans la retenu. On aime.

 

Chanel collection automne hiver 2020-2021

Chanel collection automne hiver 2020-2021

Chanel collection automne hiver 2020-2021

 

Par Fashions-addict.com avec Chanel

Publicité