Defiles

Publié le 08/03/2019
Paris Fashion Week hiver 2019-2020 : Kenzo, de la tradition à la modernité
Griffe référence de la fashion week parisienne la maison Kenzo a une nouvelle fois comblée ses fans avec cette nouvelle collection automne hiver 2018-2019. À une époque où les déplacements et les dialogues interculturels sont plus présents que jamais dans nos vies, le duo de créateurs de la marque Kenzo pense qu’il a rarement été aussi important de raconter notre vécu.

Un héritage chinois

Pour la collection Automne- Hiver 2019, la marque Kenzo s'est intéressée à l’héritage sino-péruvien d’Humberto Leon l'un des créateurs de la maison, issu d’un peuple tusan dont les ancêtres sont partis de la province de Guangdong, en Chine, pour s’installer au Pérou, au XIXe siècle. Désormais, ils se comptent en millions et certaines traditions asiatiques se sont répandues dans toute l’Amérique du Sud. Cet échange d’histoires, riches et colorées, se mélange aux réalités contemporaines de la vie en montagne. Pour résister aux conditions climatiques vigoureuses, les hommes et les femmes superposent des vêtements traditionnels aux couleurs vives et brillantes sur des vêtements modernes. Selon nous, les tons des Andes (de Cuzco au Machu Picchu) s’allient à de nombreux tissus duveteux et à une touche de sophistication parisienne. Présentée dans le décor onirique de l’Ayahuasca créé par l’artiste Pablo Amaringo, cette collection pousse à la découverte et à l’exploration de l’esprit, du corps et de l’âme.

La collection femme offre des tenues de randonnée, très féminines mélangeant laine polaire alliée et nylon imperméable créant un volume et un drapé moelleux. Inspirés par l’arrivée du riz au Pérou, les vêtements en maille et les pièces en raphia recyclé sont dotés d’un logo Kenzo calligraphié d’un imprimé « Terre », provenant des archives, representant le monde sous une couche de nuages. Les jupes « pollera » et crayon profitent d’un traitement technique, dotées ainsi de cordons de serrage et se portent avec des chemisiers aux poches plaquées ou des faux tops zippés donnant un ensemble ton sur ton. Une imitation cuir brille sur les parkas et anoraks oversize tandis que la fausse fourrure jacquard cree un imprimé « bois » et un effet couverture. Les jeans à 5 poches et pantalons amples sont fabriqués en laine ou en denim effet délavé. Les vêtements pour homme sortent des sentiers battus et réutilisent les caractéristiques militaires des vêtements des premiers explorateurs. Les vêtements d’extérieur, transformables et de toutes saisons,
sont dotés de cols à cordons, d’une doublure maille réversible et de gants amovibles. Le revêtement donne un souffle nouveau au tailoring, alors que la laine polaire zippée fait son grand retour dans les pantalons de jogging matelassés (qu’on retrouve également dans les blousons en shearling de luxe). Portés avec des manteaux et des hauts en maille à carreaux, les pantalons droits en toile ressortent en panneaux façon « color block ». De la même manière, les sacs à trois poches se déclinent en sacs à dos, en tote-bags et en sacs banane.

Profitant d’un fermoir en forme d’oeil en résine, le nouveau sac Kenzo Tali est dévoilé cette saison et proposé en un arc-en-ciel de couleurs, se parant de faux cuir de crocodile ou d’un matelassage en forme d’oeil ovale. Tenu à la main, porté à l’épaule ou en bandoulière, ce sac est doté du motif de cette saison et s’associe parfaitement avec des étuis à lunettes de soleil ou avec des bandoulières à fils fantaisie. Pour les hommes et les femmes, les chaussures de ville décontractées Inka se mêlent aux chaussures de marche à lacets et aux baskets en toile, perchées sur plusieurs semelles. Les chaussures à talons, Lima, en fausse fourrure sont sous du plastique, tandis que les bottes carrées s’arrêtent à mi-mollet et s’enfilent comme des chaussettes. Un travail remarquable et ambitieux signé du duo Carol Lim et Humberto Leon



Kenzo Hiver 2019-2020

Kenzo Hiver 2019-2020

Kenzo Hiver 2019-2020

Kenzo Hiver 2019-2020


Crédits photos : Kenzo

Par fashions-addict.com avec Kenzo

Publicité