Defiles

Publié le 14/09/2015
Paris, capitale de la mode, accueille les collections printemps été 2016
Après New York, où Givenchy était en vedette, Londres puis Milan c’est à Paris que le monde de le mode a rendez-vous avec les podiums à partir du 29 septembre. Une fois de plus la Fédération Française de la Couture, du Prêt-à-Porter des Couturiers et des Créateurs de Mode a organisé un programme très riche pour les journalistes et observateurs privilégiés. On devrait encore cette année dépasser les 90 défilés, la centaine n’est plus très loin. 9 jours intensifs pour découvrir les prochaines tendances du prêt à porter printemps été 2016.

Dernière de Wang chez Balenciaga

Cette année pas de grands chambardements dans le calendrier officiel qui, entre les absents et les nouveaux, garde un certain équilibre. On notera cette saison la présence de deux jeunes marques Aalto et Koché. Aalto a été fondée par le finlandais Tuomas Merikoski, et symbolise à elle seule un certain style scandinave. Quant à Koché il s’agit d’une marque pensée par la créatrice Christelle Kocher qui est aussi directrice artistique des Ateliers Lemarié. Les grandes maisons de mode parisiennes sont bien évidemment de la partie. On pense à Chanel, Dior, Lanvin ou Louis Vuitton qui demeurent des valeurs incontournables même si on sait que rien est acquis dans ce milieu. A leur côté des classiques comme Rochas, Sonia Rykiel, Guy Laroche, Céline, Hermès, Saint Laurent, Nina Ricci sans oublier Balmain, Carven, Roland Mouret, Alexis Mabille, qui sont toujours très attendus. Mais c’est la maison Balenciaga qui devrait attirer de nombreux regards puisque Alexander Wang sur le départ présentera son ultime défilé pour la maison française qui devrait profiter de cette fashion week pour annoncer son nouveau directeur artistique. Maison Margiela avec aux commandes John Galliano sera aussi de la partie et très observée. On peut donc s’attendre à beaucoup d’émotions et de passion lors de cette semaine de la mode qui demeure une date incontournable pour tous les amateurs de couture et de style. D’autant plus que Paris a retrouvé son statut de Capitale mondiale de la mode dans le classement annuel du Global Language Monitor. Paris devance New York (1er l’année passée), Londres, Los Angeles et Rome. Un statut de leader qu’il faudra démontrer du 29 septembre au 7 octobre.

 

Par Fashions-addict.com
Publicité