Mode

Publié le 09/07/2018
Playtime : le salon fashion de l’univers de l'enfance, et ses dernières découvertes tendance
Les jeunes créateurs ont beaucoup à nous offrir. Dans cette optique, Paris, capitale de la Mode, a créé Playtime, un salon dédié aux univers de l'enfant et de la maternité, qui s'impose comme la référence des professionnels pour découvrir les dernières tendances mode, accessoires,déco, design, puériculture et maternité.
Rassemblant à ses débuts 44 marques, le salon Playtime propose aujourd’hui une sélection de 560 collections choisies avec soin, comprenant 71% de Mode enfant, 20% de Déco et 9% de maternité. Innovation et originalité étaient au rendez-vous pour cette 21ème édition qui a été l'occasion de visualiser, sur trois espaces, les silhouettes clefs de l’Automne Hiver 2019.
Voici quatre créateurs repérés lors de ce salon qui nous l'espérons, retiendront toute votre attention par leur originalité et leur créativité.


Baby &Taylor : “Maison parisienne de maille enfantine”

Baby &Taylor c’est une marque spécialisée dans la maille, qui nous présente une mode chic tout en restant intemporelle. Pour leur premier lancement, Valérie Provot, la créatrice nous propose des pulls et gilets personnalisables brodés au point de chaînette et 100% cachemire dans leur Atelier à Paris. Initialement, Baby&Taylor à été fondée en 1978 par la belle-mère de Valérie et a fonctionné pendant plus de 20 ans. Il y a 4 ans sa fille, Valérie une ancienne styliste / designer Franco-japonaise, la rachète. Après avoir vécue à Tokyo puis Shangaï où elle a ouvert une boutique, elle décide de s’installeren France et y réside depuis 1 an et demi. Restant fidèle à l’Asie dont elle a déjà conquis le marché, elle achète ses matières en Mongolie intérieure et y fait aussi tisser le cachemire, la technique étant encore inconnue en Europe. La marque propose une catégorie bébés allant de 6 à 18 mois. Pour cette gamme, le pull est à 85 euros et le gilet à 90 euros. On retrouve aussi une catégorie enfants de 2 à 8 ans. Ici le pull est à 95 euros et le gilet à 100 euros . Pour personnaliser son pull ou cardigan, il suffit de se rendre sur le site afin de choisir l’inscription et la couleur du fil. 5 couleurs sont pour l’instant disponibles : bleu pétrole, rose bonbon, jaune moutarde, rouge tomate et bleu marine. L’ouvrage est réalisé en 7 jours ouvrés. Le prix est quant à lui chargé par mots : 10 euros le mot, 15 euros les deux. Les collections seront disponibles entre fin août et début septembre,
Adresse : 23/25 rue Jean-Jacques Rousseau, 75001, Paris.
    

La chemise de Papa : des pièces uniques pour enfants écochics

 

La chemise de Papa c’est un concept simple et écolo: réutiliser les chemises des hommes pour concevoir de nouveaux vêtements pour les plus petits. Lancée il y a tout juste trois mois, cette idée à été imaginée depuis plus d’un an. L’idée est venue à Hélène Chervalier, la créatrice lorsqu’elle vivait en Tunisie. Pendant 4 ans, elle a assisté à un nouveau mode de consommation ou rien ne se jetait mais se transformait. Elle commence alors à réutiliser des chemises pour faire des bas de pyjamas pour ses fils.Après avoir travaillé plus de 10 ans dans le marketing de grande consommation et fast fashion, elle décide de lancer une nouvelle manière de consommer, plus simple, pour pallier à la sur-consommation.Travaillant avec des couturières française indépendante pour rester proche de son lieu de production, tout est made in France et allie praticité et élégance avec ses modèles classiques, chic et confortables.Pour l’instant elle a travaillé sur 500 chemises collectées par son entourage. Les personnes intéressées peuvent envoyer leur chemise et choisir le modèle du vêtement ainsi que son destinataire, et toute la collection est à moins de 50 euros.
“Transmettre, réutiliser, produire localement, avec bienveillance, proposer des créations de qualité à un prix juste, voici ce qui nous anime chez La Chemise de Papa” nous dit Hélène. Alors vous aussi venez donner vos chemises !

Enfance Paris

 

Enfance Paris, c’est une marque graphique et épurée existant depuis 4 ans et qui propose des soins naturels pour enfants, avec éléments organiques Made in France. La créatrice, Agnès Laffourcade , travaillait dans la déco photo. Maman, elle n’était pas satisfaite de l’offre des produits sur le marché. A 38 ans elle prends donc le taureau par les cornes et se lance sur le marché de la beauté et de l’enfant. Plusieurs gammes sont disponibles pour chaque âge, chacune représentée par des couleurs. Elles contiennent toutes un savon et un shampooing. On retrouve aussi en complément de gamme des huiles sèches et du gel douche. Les produits sont réfléchis à partir du bienfaits des huiles, ce qui en fait des produits sains avec une odeur naturelle. Décliné au format voyage et maison, les gammes sont distribuées un peu partout pour des prix allant de 16 à 52 euros. Même si la marque n’a pas encore sa propre boutique, on peut les retrouver chez Oh My Cream, Bon ton coiffure mais aussi en pharmacie et parapharmacie ce qui confirme le concept de Safe Organic Beauty.

Boordies, le super tapis de jeux

Boordies c’est une association de deux soeurs Axelle Troubat & Chloé Louis-Lucas. Axelle était avocate et Chloé responsable des tarifs chez Monoprix. A la naissance de leurs enfants, Axelle cherchait un tapis de circuit automobile pour son fils. Aucun n’étaient très esthétique en plus d’être trop encombrant et inapte au lavage.

Les deux soeurs décident alors de lancer la fabrication de tapis d’éveil à leur image dans une première collaboration créé il y a 8 mois. Ici les tapis sont conçus pour être ludiques, pliables, antidérapants et lavables en plus d’être esthétiques et de prendre un minimum de place. Pour cette première collection, elles nous proposent 7 tapis différents, certifiés pour les bébés. On retrouve le tapis “Action ou vérité” avec une déclinaison en anglais pour initier les enfants, “la maison de poupées” et son extension “les métiers de poupées”, “le circuit automobile”, le “Fourmily Paris” une réadaptation du célèbre “Ou est Charlie?” avec des éléments à trouver dans le décor et enfin le “Wonderland” une sorte de scrabble pour enfant. Les tapis sont mixtes, ce qui en fait des produits idéaux pour les fratries. Petit plus, chaque tapis est réalisé en association avec un artiste et porte sa signature à l’image d’une véritable oeuvre d’art.

La marque a rencontré un si vif succès qu’une deuxième collection est déjà en route. On peut retrouver les “Boordies” chez 60 revendeurs au prix public de 59 euros, dont le Drugstore sur lesChamps - Elysées, mais aussi dans les librairies, les concepts store et les magasins de jouets. Dès octobre, ils seront aussi disponible au Bon Marché.
 
Par Fashions-addict.com