Voiture

Publié le
25/04/2016
Renault lève le voile à Pékin sur son nouveau Koleos
La marque au losange aura finalement conservée que le nom à son nouveau SUV haut de gamme. Elle a fait table rase de ce qui caractérisait le Koléos, et franchement tant mieux. En effet ce 4x4 Renault n'a jamais rencontré son public pour maintes raisons dont la première était un design complètement atypique pour ne pas dire raté. Cette version 2016 capitalise sur la réussite du Kadjar afin d'assurer l'essentiel.
C'est à l’occasion du Salon de Pékin que Carlos Ghosn, pdg du Groupe Renault a révélé Nouveau Renault Koleos, un SUV aux prestations haut de gamme totalement repensé et imaginé pour être commercialisé dans 80 pays.
Un modèle qui affiche des lignes extérieures musclées et tendues qui ne sont pas sans rappeler celles du Renault Kadjar. Dans l’habitacle, l’intérieur confortable et raffiné propose la plus grande habitabilité de la catégorie avec, par exemple, un rayon aux genoux de 289 mm pour les passagers arrière. Des prestations adaptées à chaque région telles que le volant chauffant, le pare-brise dégivrant pour les climats froids, un filtre contre le pollen, la poussière et les odeurs déplaisantes sur d’autres marchés.
Le nouveau Renault Koleos est doté d’une technologie 4 roues motrices simple à utiliser grâce au mode 4x4-i, un système qui facilite le passage de deux à quatre roues motrices, une référence dans la catégorie. La transmission 4x4 garantit également une sécurité renforcée et davantage de stabilité en neutralisant le sous-virage et le survirage, par l’optimisation de l'adhérence dans des conditions difficiles. Il dispose également de réelles capacités tout-terrain, avec une garde au sol de 213 millimètres. Il embarque également un système connecté et de nombreuses aides à la conduite comme on est en droit d'attendre d'un véhicule de ce segment.
On retrouve le nouveau design Renault avec la face avant qui intègre un large logo Renault placé au centre d'une imposante calandre chromée. Ce modèle sera assemblé dans deux usines : à Busan, en Corée du Sud, pour tous les marchés autres que la Chine et à Wuhan pour le marché domestique chinois.
Dans la video ci-dessous on note que ce modèle a tout pour séduire de nombreux marchés et un large public. ON attend maintenant de connaitre son prix de commercialisation.

Par Fashions-addict.com