Riv’K, une cuisine délicate qui flirte avec le parfait

LieuxTendance | Publié le 26/09/2022 09:21:52
La tendance veut que l'on classe les restaurants suivant des thèmes en rapport avec la carte proposée. Mais parfois certaines adresses cassent ces codes pour notre plus grand plaisir. C'est le cas de Riv'K. Un joli restaurant situé à quelques pas de la célèbre Rue Lepic à Montmartre. Votre magazine en revient, et on est fan !

Il faut parfois faire simple et se dire qu'à Paris nous avons de mauvais et de bons restaurants, sans oublier les très bons. Vous pouvez d'ores et déjà lister Riv'K parmi ces deniers. A quelques pas de l'agitation du Montmartre touristique cette adresse qui propose "une cuisine israélienne généreuse aux parfums d’Asie" a tout pour devenir incontournable à Paris. D'ailleurs on vous conseille de réserver pour être certain d'avoir une table.

Une jeune cheffe de talent qui a une vraie identité culinaire

Avant de s'intéresser aux assiettes on est conquis par l'ambiance de ce restaurant à taille humaine. Situé Rue Véron la devanture jaune de cet ancien bar est simple et discrète. Une fois à l'intérieur on est rapidement séduit par cette décoration originale. Le style se veut néo-art déco avec des influences orientales. La restauratrice aux commandes de ce lieu a souhaité une accumulation de miroirs dorés, chinés ça et là dans le shouk de Tel Aviv ou en brocantes. L'ambiance tamisée et le plafond réfléchissant invite au calme et à la sérénité. Les tables ont et́é faites sur mesure par un ébéniste français. On aime les banquettes et fauteuils très confortables. Les couverts quant à eux ont été dessinés spécifiquement ́pour l’établissement. La vaisselle issue des collections Degrenne Paris est juste magnifique et parfaitement en harmonie avec le restaurant et les plats.
depuis votre place vous avez un regard direct sur la cuisine ouverte où vous apercevez la cheffe et son équipe. L'organisation semble bien rodée même si on devine une belle effervescence, on croise volontiers un sourire de la cheffe Rebecca Rohmer entre l'annonce des commandes et le dressage des plats. C'est donc une femme de talent qui a ouvert cette adresse en 2019. Elle lui donne son nom, Riv’K (“Rebecca” en hébreux). La cheffe a débuté son apprentissage en 2015 chez Dominique Bouchet dans le 8e, aux côtés d’Akrame Benallal au restaurant Akrame puis chez Les Cocottes de Christian Constant et au Terroir Parisien de Yannick Alléno. Un parcours déjà remarquable et qui forge une cuisine. En 2017, elle devient demi-cheffe de partie au restaurant Aux Près de Cyril Lignac. Après un parcours dans les brasseries françaises, Rebecca prend ensuite son premier poste de cheffe dans un restaurant parisien. Forte de son expérience acquise rapidement et ayant une vision de la cuisine qu'elle veut proposer elle ouvre en 2019 son premier restaurant, Riv’K, à seulement 24 ans.
Si on devait définir la cuisine proposée on pourrait parler de cuisine "fusion" terme à la mode qui ici nous offre un pont entre la cuisine israélienne et asiatique sans oublier quelques références locales à la cuisine française. Tout cela reflétant la personnalité et le parcours de la cheffe Rebecca Rohmer, une évocation de ses racines et ses nombreux voyages en Asie. Le résultat est une carte relativement courte avec des plats typiques de la cuisine et la street-food israélienne, sublimés avec finesse et élégance par la cheffe et assaisonnés d’épices asiatiques. Un voyage chaleureux qui anime vos papilles et votre cœur. La définition du bonheur gastronomique. Il faut également saluer la générosité des plats, pas étonnant qu'à certaines tables on les partage volontiers entre amis ou en famille pour un maximum de découvertes.

Riv' K Paris
On vous recommande également ces sujets :
On prolonge les vacances en Grèce avec Maison Kalios
Restaurant COYA, dépaysement assuré et cuisine enlevée
L’hôtel Paradis, tout le charme de la nouvelle hôtellerie parisienne

La cheffe nous propose une carte courte originale, et c'est très bien ainsi. le choix est suffisant et les plats varient en fonction des saisons. La cheffe a elle aussi ses bonnes adresses et s'aprovisionnent en épices chez Sabah Oriental ou d’Izrael̈ (Paris 4ème) et le meilleur de la viande, labellisée Casher. Pour débuter et accompagner votre repas la cheffe propose deux pains en guise d’amuse bouche: une challah au zaatar et un petit pain élaboré à base de pomme de terre d’anis et de fleur d’oranger. C'est juste excellent et cela donne le ton d'un repas qui s'annonce au top. Une belle idée et une invitation au voyage. Comme c'est devenu la règle il vous faudra un smartphone pour découvrir la carte via un QR Code. Parmi les entrées, un fricassé tunisien revisité, des nems d’avocat sauce ponzu et tahina, un houmous à base uniquement de pois chiches noirs, tofu au zaatar et chips de nori. On a opté pour un excellent Halloumi (fromage de la Méditerranée) grillé (photo ci-dessus à gauche) avec ses oignons confits et ses deux sauces tehina menthe et coriandre. Faites selon votre inspiration.

Riv' K Paris

Parmi les plats, la généreuse pita (photo ci-dessus à gauche) : Effiloché de bœuf aux épices, tomates pimentées, pommes de terre, oignon rings, tahini, coriandre, accompagné d’une poêlée de légumes. On vous prévient ce plat est copieux et plutôt relevé mais tellement délicieux et délicat, de la street food élevé au niveau gastronomique. L’assiette orientale : Freekeh, houmous de pistache, artichauts à la juive, chalda, falafels égyptiens, butternuts à la marocaine, tehina, grenades, chips de feuille de shizo. Ou encore le saumon bio teriyaki (photo plus haut à droite), chou patchoï au pignons et raisins secs, dukkah, risotto de nikitouches au yuzu. Ce poisson est juste remarquable. On vous recommande vivement le très copieux Shnitzels de volaille au satay épicé accompagnés d'une purée de pomme de terre juste exceptionnelle de finesse et d'élégance.
On vous conseille vraiment de garder un peu de place si possible pour les desserts. En effet pour terminer votre repas en beauté la cheffe prépare une merveilleuse brioche maison pour des recettes de pains perdus revisités qui sont parmi les meilleurs de Paris c'est certain. Tantôt à la fleur d’oranger, pistache, zeste d’orange, cannelle, tantôt caramélisée avec une marmelade de yuzu et une glace sésame noir, ou encore façon baklava ou la très gourmande version pâte à tartiner maison chocolat sésame. Les portions une fois encore généreuses combleront les becs sucrés les plus gourmands.
On a aussi beaucoup aimé à la fin du repas une barbe à papa bleu offerte dans un bocal bleu en forme de poisson (bleu). Une belle référence à la couleur emblématique d'Israël, représenté avec le nuage bleu du ciel signe de pureté. Le vase bleu, quant à lui, représente les fonds marins, signe de vie. terminer ce repas remarquable par cette jolie note est une riche idée originale.
A savoir également que Riv'K propose chaque samedi et dimanche un brunch d’exception, spécialement conçue pour les gourmands, autour du French Toast. A découvrir.

Riv'K est tout simplement une formidable adresse. On est conquis par le décor, l'ambiance, l'accueil et bien entendu par la cuisine avec des plats originaux, copieux, qui font voyager. Un vrai bonheur, satisfaction assurée.

 

Infos pratiques :
Adresse: 35 rue Véron, 75018 Paris
Quelques exemples de prix :
Nems d'avocat : 13 euros | Halloumi grillé : 14 euros | Saumon bio : 26,50 euros | Pita : 27 euros | Pain perdu à partir de 12,50 euros
Instagram : @rivkparis
Site internet: www.rivkparis.fr
Ouverture : Mercredi au Vendredi de 19h à 00h
Samedi et Dimanche - service en continue de 12h à 00h

 

Par L.L
Publicité