Sondage : égalité homme femme, on est loin du compte

News
Publié le 08/03/2019
A l'occasion de ce vendredi 8 mars 2019, journée dédiée aux droits des femmes, vous allez découvrir un grand nombre d'études et de sondages sur le sujet des relations entre les hommes et les femmes. L'un de ces sondages réalisé par BVA et les instituts du réseau WIN dressent un état des lieux de l'égalité hommes/femmes et selon les français interrogés on est encore loin du compte.

Peut mieux faire

Selon les femmes et les hommes interrogés lors de cette étude réalisée du 23 novembre 2018 au 29 novembre 2018 le monde du travail et celui de la politique sont particulièrement pointés du doigt : dans ces domaines plus des deux-tiers des personnes interrogées considèrent que l’égalité hommes/femmes n’est pas atteinte (contre environ un quart qui juge qu’elle est atteinte). Les avis restent critiques mais sont plus partagés lorsque l’on parle des médias : si 50% des personnes interrogées pensent que l’on est encore loin du compte, 43% voient des progrès réalisés.
Selon les Français, le lieu où l’égalité serait la plus largement atteinte pour (56% contre 38%) serait notre domicile. Sans doute faut-il y voir une manière pour les Français de valoriser leurs propres comportements (alors qu’ils ont moins de maîtrise sur le monde du travail, de la politique ou des médias). 
Fait notable mais peu surprenant : sur l’ensemble de ces questions, les points de vues exprimés par les hommes et les femmes différent sensiblement. Les femmes sont dans tous les cas plus nombreuses à estimer que des progrès doivent encore être réalisés. A titre d’exemple, dans le domaine des médias, la majorité des hommes (53%) considèrent que l’égalité est au moins partiellement atteinte alors que la majorité des femmes (57%) estiment que l’on y est pas encore.
Le bilan est donc sans appel, on peut encore beaucoup mieux faire. Si notre société évolue dans le bon sens, elle prend aussi son temps. On pourrait presque croire que certains décideurs ne sont pas plus pressés que cela de voir les changements s'accélérer. Il est certain que les modifications sont en cours mais on est loin d'une révolution, cependant les dernières révélations comme les agissements de la ligue du Lol et d'autres cas de harcèlements dont sont victimes les femmes permettent de libérer la parole et devraient faire évoluer les moeurs et certaines pratiques.

Enquête mondiale réalisée par les instituts du réseau WIN, dont l’institut BVA en France, les interviews ont été conduites online, du 23 au 29 novembre 2018. Le sondage a été réalisé auprès d’un échantillon de 1000 personnes représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus.

Par fashions-addict.com
Publicité