LieuxTendance

Publié le 26/10/2018
Thierry Marx et Ora Ito se lancent dans la street food de luxe
Quand le nom de Thierry Marx apparaît au générique d'un projet de restaurant le tout Paris ouvre les yeux et en salive d'avance. C'était donc un peu la folie mercredi soir près du Rond-point des Champs-Elysées pour l'inauguration de Marxito le nouveau projet mené par le Chef Thierry Marx et le designer Ora Ito. Un nouveau concept de restaurant qui s'annonce d'ores et déjà comme un succès comme bien des aventures menées par l'emblématique et médiatique chef du Mandarin Oriental.

Une galette à l'honneur


Marxito est un nouveau restaurant qui ambitionne de donner une autre vision de la streetfood. Un projet pensé et mis au point par le chef doublement étoilé Thierry Marx, qui n'a jamais caché son intérêt pour cette cuisine de rue qu'il a notamment découvert au Japon, et le designer français Ora Ito, habitué aux projets originaux. L'objectif étant de proposer un lieu où l'on peut manger vite et manger sain.
Mais plutôt que de propser des sandwichs et autres hamburgers le chef Thierry Marx propose des plats à base de galettes.Un projet qui repose sur une drôle de machine découverte dans les rues de Tokyo. C'est là que le chef voit pour la première fois une machine fascinante, capable de fabriquer ces fameux doriyaki, crêpes épaisses fourrées de pâte de haricots rouges. Tout de suite une nouvelle idée germe dans sa tête c'était la base du projet Marxito. Il imagine une galette levée de sarrasin, fourrée d’ingrédients triés sur le volet et déclinée en salées et sucrées, dans un esprit franco-japonais. Il "suffisait" ensuite d'imaginer les variantes à 80% végétales car la volonté est de proposer une nourriture saine : “Aubergines marinées, scarmozza, sauce piquilhos”, “Guacamole, oignons rouge, sésame torréfié, sauce ginger tofu”, “Saumon fumé, avocat, radis japonais, sauce miso persil”, “Pastrami, oignons confits, moutarde coréenne, laitue, cheddar”…
Crème mousseuse (nature, matcha, chocolat…) ou confiture artisanale (myrtille, framboise et sudashi ou pomelo, orange, et yuzu) viennent garnir les Marxito sucrés. C'est une vraie réussite et ces "sandwich" de galettes sont faciles à déguster et à transporter.

Exemple-de-plats-servis-au-Marxito-le-nouveau-restaurant-de-Thierry-Marx

Mais la priorité est de proposer des plats sains pour cela le chef  fidèle à son éthique s'est entouré des meilleurs artisans et paysans. La farine de sarrasin provient du Moulin de la Fatigue, installé en Bretagne depuis 1870 et perpétuant la tradition de la meule de pierre en silex. La farine de blé est produite par le Moulin Bourgeois, entreprise familiale située à 80 km de Paris. Les produits crémiers (beurre fermier, lait, oeufs bio…) arrivent du Cotentin et de la vallée de Chevreuse. Les fruits et légumes sont cultivés par de petits producteurs d’Eure et Loire et la confiture est fournie par la fabrique artisanale corse Anatra. Les glaces sont signées par Emmanuel Ryon (Meilleur Ouvrier de France Glacier et Champion du Monde Pâtisserie 1999) qui a même conçu une recette exclusive à base de Sarrasin et Fève Tonka.

Pour imaginer un cadre exceptinnel à ce projet Ora Ito a signé le design de ce restaurant d'un genre nouveau. Il a imaginé une table sans fin, toute en courbure, descendant du plafond avant de se transformer en plan autour duquel s’assoient les clients qui veulent dégister sur place. Marxito offre une ambiance douce et chaleureuse, renforcée par les couleurs claires et les matériaux naturels.

Pour faire "tourner" (petite référence à la machine qui produit les galettes - unique en France) ce restaurant le chef a recruté au sein de son école favorisant la réinsertion, Cuisine Mode d’Emploi. Au final derrière ce restaurant pas commeles autres on retrouve une équipe avec de belles compétences : Tim Newman producteur, à l’origine du projet avec Thierry Marx et Ora Ito, Laurent Dassault et Philippe Stern associés, Arthur Berger chef de projet, Lili Rathipanya chef du Marxito et ancienne élève de l’Ecole de Thierry Marx “Cuisine Mode
d’emploi(s)”. Marxito s'annonce finalement  comme la vision d'une streetfood attentive à son environnement.
 


Infos pratiques :
Quelques exemples de prix 
Marxitos salés de 5,5 € à 13 € 
Marxitos sucrés de 4 € à 6 €
Menus matin à 5,5 et 11€
Menus midi à 15 € et 17 € (marxito salé +
marxito sucré + salade ou boisson)

Adresse : 1bis rue Jean Mermoz | 75008 Paris
(Rond-Point des Champs Elysées)
Téléphone : 01 47 20 92 02
Ouvert de 8h à 17h30 du lundi au vendredi sans réservation
 
Par Fashions-addict.com
Publicité