LieuxTendance

Publié le 18/05/2009
Un écrin design pour le chocolat
Jacques Genin est un autodidacte du goût, un génie des saveurs. Il a exploré sans professeur tous les métiers de la cuisine, tour à tour chef cuisinier, chef pâtissier avant de travailler son ingrédient de prédilection et devenir fondeur en chocolat.
Après avoir ouvert deux restaurants et un laboratoire, Jacques Genin, à 49 ans, considéré comme le meilleur chocolatier du monde par le critique Mort Rosemblum, imagine au coeur du vieux Paris, au 133 rue de Turenne, La Chocolaterie, un lieu où partager avec le grand public son savoir-faire et ses spécialités.

La Chocolaterie de Jacques Genin est un bâtiment traversant du 17ème siècle. Il ouvre sur deux adresses : au 133, rue de Turenne et au 70, rue Charlot, au coeur du Haut Marais, dans le 3ème arrondissement de Paris. Nouvelle institution des plaisirs gourmands, La Chocolaterie s’étend sur 400m² distribués en deux niveaux. A l’étage se trouve un laboratoire lumineux, largement ajouré de fenêtres, et au rez-de-chaussée un salon de dégustation, ainsi que les comptoirs de vente. Le lieu retranscrit l’univers créatif de Jacques Genin, qui propose pour la première fois au grand public ses bonbons de chocolat, ses pâtisseries, nougats, caramels, pâtes de fruits, guimauves, fabriqués sur place. Au-delà, il invite les curieux à partager sa passion du goût en traversant le miroir, pour visiter son atelier et découvrir ses tours de main.
Un lieu que toutes les gourmandes vont très vite inscrire dans leur carnet d'adresse d'autant plus qu'il est situé dans un quartier où le shopping est roi ...

INFOS PRATIQUES :
La chocolaterie de Jacques Genin
133, rue de Turenne. Paris 3ème
Publicité