Une école de Bordeaux imagine les prochains looks de la Police Nationale

News | Publié le 28/09/2021 14:26:38
Avoir un contrat avec une institution ou un organisme d'Etat voilà une ambition pour de nombreuses marques. Habiller des fonctionnaires, des salariés, du secteur public est à la fois l'assurance d'un carnet de commandes bien rempli mais aussi un vrai prestige. Une ambition que vient de concrétiser l'école SupMode de Bordeaux.

SUPMODE, l'école de Design de Mode à Bordeaux va donc succéder à la maison de mode Balenciaga pour habiller les fonctionnaires de police. Une "récompense" obtenue suite à un concours initié par le Ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin au printemps 2021 dont l'appel à projet était de « Revisiter la tenue de la Police Nationale »

Succéder à Balenciaga est historique pour Supmode

Pour "revoir" les looks de nos policiers le ministère a souhaité impliquer cette fois nos jeunes talents créatifs en faisant appel aux écoles françaises plutôt qu'à une marque ou un couturier de renom. Après Balenciaga qui a dessiné les tenues de nos policiers en 2003, ou encore Balmain dans les années 80, cette fois les tenues ont été imaginées par une école. Presque vingt ans après il était plus que nécessaire de revoir ces uniformes afin de les adapter aux besoins actuels. Pour ce concours les étudiants en Bachelor « Responsable Design & Marketing de Mode » de l’école SUPMODE de Bordeaux se sont investis sur ce projet ambitieux avec deux intervenants professionnels, Betty Mahen et Lali Gaucher, afin de répondre dans les meilleures conditions au calendrier serré du cabinet du ministre de l'intérieur.
On vous recommande également ces sujets :
Rencontre avec les montres Charlie Paris
Nigo aux commandes de la marque Kenzo
La Dr. Martens se fait sandale avec Suicoke

Uniforme de la Police Nationale

Dans une dynamique d’excellence, les élèves ont repensé l'uniforme des policiers femme et homme tout en conservant les symboles et les responsabilités que cette tenue incarne. Cette mise en situation professionnelle liée à la conception des uniformes de travail fut un excellent exercice pour les apprenants de SUPMODE. Travailler sur les enjeux sécuritaires et sociétaux de demain s’est avéré être un exercice exceptionnel. Il est rare de voir des projets aussi concrets s'inscrire dans un cursus scolaire. Les étudiants seront invités prochainement au Ministère de l’Intérieur, pour être officiellement félicités. Bien entendu la conception des uniformes et la production sont le fait de spécialistes et c'est donc l’atelier Paul Boyé qui sera en charge de la fabrication des uniformes. Cet atelier est spécialisé dans les uniformes depuis 70 ans il est situé à Bédarieux et emploie 70 personnes. Aujourd'hui Paul Boyé Technologies est l'un des premiers fabricants européens d'uniformes, de tenues de combat et d'équipements de sécurité. Concernant Supmode il s'agit d'un établissement d’Enseignement Supérieur privé créé en 2013 et situé en plein cœur de Bordeaux.

 

Par la rédaction
Publicité