Kia veut sa place sur le marché des berlines compactes avec la Kia Cee'd

VoyagesEtLoisirs | Publié le 24/05/2012 07:59:48
Qu'on se le dise le marché européen de l'automobile présente en 2012 un visage beaucoup plus ouvert qu'autrefois. Les leaders historiques qu'ils soient allemands ou français, ont bien du soucis à se faire. L'arrivée des marques asiatiques en Europe, si elle pouvait sembler anecdotique quelques années en arrière, est de plus en plus crainte aujourd'hui. Avec des ventes en progression pour ces marques sur un marché qui ne l'est pas, des constructeurs comme le coréen Kia ne sont plus des outsiders mais de sérieux challengers avec qui il va falloir compter à l'avenir.

Kia est à l'heure actuelle l'une des marques les plus dynamiques du marché automobile. Elle gagne chaque année des parts de marché sur le sol français pour se positionner aujourd'hui au 14ème rang des constructeurs à la hauteur de Seat. En capitalisant sur son image de constructeur sérieux et en renouvelant son design, Kia séduit un public de plus en plus large.
L'arrivée de la nouvelle Kia Cee'd devrait accentuer cette tendance en 2012. Une nouvelle version qui vise un public plus jeune que la première génération de Kia Cee'd. Pour cela la marque a fait de gros efforts sur le design à l'intérieur et à l'extérieur (Merci à Peter Schreyer l'un des plus grands talents actuels dans le domaine), ainsi que sur le niveau d'équipements. Tout en conservant son accessibilité en terme de prix même si ce critère est moins prononcé que sur d'autres véhicules de la gamme. Toutefois cette nouvelle édition 2012 de la Kia Cee'd ne coûte "que" 200 euros de plus que l'ancienne version. Un petit exploit vu que la Cee'd a subit un sérieux lifting, et on connait bien le coût de ce genre d'opération. Du relooking comme on aime chez Fashions-addict.com ....
En allant chasser là où les européens connaissent leur plus beau succès, le segment C des berlines compactes où l'on trouve la Peugeot 308, la Renault Megane, la Citroën DS4 et autre Volkswagen Golf, Kia nous seulement enrichit sa gamme mais s'impose comme un constructeur généraliste courageux avec qui il va falloir compter sur des segments très concurrenciels. Le groupe Kia / Hyundai est aujourd'hui au 5ème rang des constructeurs dans le monde, ce n'est pas rien. Cette Cee'd devrait quand même se frotter à de sérieuses concurrentes qui sont depuis longtemps sur ce créneau. Même si elle ne manque pas d'arguments, les objectifs de vente de la marque sont très ambitieux.

Avec comme premier atout son design, la Kia Cee'd souhaite jouer la carte de l'émotion et les progrès dans ce domaine sont evidents. La nouvelle Cee'd adopte les nouveaux codes de la marque avec la nouvelle calandre en forme de nez de tigre (d'où son nom Tiger Nose), déjà vu notamment sur la Picanto. Ses lignes sont plus fines et allongées, la Cee'd gagne ainsi en fluidité et en sportivité, parfait pour séduire un public jeune. Sa longueur hors-tout (4 310 mm) a progressé de 50 mm tandis que sa hauteur hors-tout (1 470 mm) a diminué de 10 mm en raison de sa suspension surbaissée. Du coup l'habitabilité a sensiblement évoluée. Un sentiment positif qui se confirme une fois au volant. Le tableau de bord est moderne et pensé pour le conducteur. Suivant les versions qui sont au nombre de 4, la Kia Cee'd proposent des équipements qui séduisent les acheteurs européens notamment en terme de confort (connectiques AUX / USB compatible iPod, ordinateur de bord), de conduite (régulateur/limiteur de vitesse) et de sécurité (six airbags de série, contrôle électronique de la trajectoire). Côté moteur, la Cee'd n'a rien à envier à ses concurrentes. La marque Kia s'est attachée à réduire ses niveaux de consommation et d’émissions, sans compromettre pour autant la réactivité, ni la performance de ses moteurs. En plus de moderniser ses groupes propulseurs, les ingénieurs ont apporté des modifications abaissant ainsi de 4 % la consommation moyenne de l’ensemble des moteurs de la gamme. En France, la nouvelle cee’d offre à ses clients le choix entre cinq moteurs développant entre 90 et 135 ch. Sont ainsi proposés deux blocs Diesel – 1,4 l 90 ch à turbocompresseur à soupapes de décharge et 1,6 l à turbocompresseur à géométrie variable décliné en deux niveaux de puissance (110 et 128 ch) – et deux moteurs essence – 1,4 l MPI 100 ch et 1,6 l GDI 135 ch.

La Kia Cee'd ne souffre d'aucun défaut évident. Elle s'inscrit dans ce qui s efait de mieux sur le segment sans pour autant s'imposer par sa personnalité. En effet si on était un peu pointilleux on pourrait lui reprocher un certain manque de caractère, mais cela demeure une perception personnelle. A force d'être trop parfaite cette Kia manque un peu d'extravagance. En même temps les clients des constructeurs coréens pourront se tourner vers la Kia Rio ou le Hyundai Veloster pour d'autres sensations. Toujours est-il que Kia grandit, plutôt bien, et respecte ses principes fondateurs de fiabilité et de design, pour le plus grand bonheur des clients européens et demeure un challenger passionnant à suivre. La Kia Cee'd est commecialisée en France depuis le 10 mai avec un atout majeur la garantie constructeur de 7 ans chère à Kia.
Lorsque vous achetez une voiture n'hésitez plus à intégrer Kia dans vos comparatifs d'autant plus que la marque propose maintenant des voitures pour tous les publics. On attend plus qu'un monospace pour la famille, manque qui sera comblé par l'arrivée du nouveau Carens prochainement !

INFOS PRATIQUES :
Exemples de prix :
1,4 essence 100 ch ISG BVM 6 - Finition Motion - Prix : 16 590 €
1,4 Diesel CRDi 90 ch BVM 6 - Finition Style - Prix : 19 590 €
1,6 Diesel CRDi 128 ch BVA 6 - Finition Premium - Prix : 25 290 €

Par L.L

Kia Cee'd
Publicité