Culture

Publié le 02/05/2011
Robert Pattinson, l'icône romantique
Aujourd'hui l'acteur Robert Pattinson est devenu une valeur sûre du cinéma mondial. Le succès de la saga Twilight l'a propulsé au rang de superstar. Le rôle d'Edward Cullen a fait de lui une icône. Beau, élégant, ténébreux, Robert Pattinson s'impose à chacune de ses apparitions. En quelques rôles le nom de Robert Pattinson a transformé un acteur en image d'un nouveau romantisme.

Aujourd'hui Fashions-addict.com se penche sur le phénomène Robert Pattinson à l'occasion de son passage à Paris pour la promotion de son nouveau long métrage "De l'eau pour les éléphants" le magnifique film de Francis Lawrence où il a pour partenaire Reese Witherspoon et Christoph Waltz, un film adapté du roman de Sara Gruen. "De l'eau pour les éléphants" sera en salle mercredi prochain le 4 mai 2011.

Une carrière sur les rails … Robert Pattinson fêtera ses 25 ans le 13 mai prochain. Sa carrière d’acteur ne débute réellement et de façon significative qu’en 2005. Auparavant il se consacre à une carrière de mannequin sans grande réussite malgré l’aide de sa mère qui travaille dans ce milieu à Londres où il habite et où il est né. Lui se voit plus acteur et s’inscrit à des cours de théâtre. Il jouera quelques rôles sur les planches avant de se consacrer au cinéma. C’est en 2005 que sa carrière prend forme en interprétant le rôle de Cedric Diggory, le représentant officiel de Poudlard pour le Tournoi des Trois sorciers, dans le film Harry Potter et la coupe de feu réalisé par Mike Newell. Mais ce petit rôle, certes dans un film populaire, ne fera pas de lui l’icône qu’il est aujourd’hui. C’est en décrochant le rôle principal dans le film « Twilight - Chapitre 1 : Fascination » que sa destinée va radicalement changer. En devenant Edward Cullen, ce vampire froid au cœur chaud, Robert Pattinson franchit une dimension et devient une icône pour des millions de jeunes filles. Son charme naturel, sa prestance, un certain dandysme font de lui le nouveau romantique. Les autres volets de la saga Twilight ne feront que renforcer la popularité de Robert Pattinson. En 2008 il a le rôle principal dans « How to be » de Oliver Irving. La même année il jouera également dans un téléfilm « The Bad Mother's Handbook » et dans le court métrage « The Summer House ». En 2010, on a pu le voir aux côtés de Pierce Brosnan, Chris Cooper et Emilie De Ravin dans « Remember me » d’Allen Coulter. En 2011 on le retrouvera dans le dernier volet de la saga « Twilight » dans « Twilight Chapitre 4 : Revelation » 1ère et 2ème partie. Il sera également à l’affiche de « Bel Ami » adapté du roman éponyme de Guy de Maupassant par Declan Donnellan et Nick Ormerod. Dans ce film qui sortira le 29 juin 2011 Robert Pattinson interprète un jeune journaliste arriviste qui se hisse au sommet de la pyramide sociale parisienne grâce aux femmes les plus séduisantes et influentes de la capitale, interprétées par Uma Thurman, Kristin Scott Thomas et Christina Ricci. En 2012 il sera à l’affiche de Cosmopolis de David Cronenberg.
Robert Pattinson fait son numéro.
Dans « De l’eau pour les éléphants » de Francis Lawrence, on tombe sous le charme de ce héros malgré lui qu’est Jacob (Robert Pattinson). L’acteur britannique donne une dimension romantique à un personnage de vétérinaire dans un cirque dans les années 30 qui pourrait passer dans l’anonymat le plus complet. Mais voilà le roman de Sara Gruen nous emmène dans une histoire d’aventures au cœur même du spectacle tel qu’il était aux Etats-Unis à une époque où le moindre animal exotique était une curiosité. Pas d’internet ou de télévision pour s’ouvrir au monde. Mais le film qui a pour cadre le monde du cirque explore des sentiments profonds, ceux qui unissent les hommes et les femmes, mais aussi nos sentiments envers les animaux. L’histoire d’amour entre Marlène (Reese Witherspoon) et Jacob nous porte tout au long du film avec le fol espoir qu’elle se concrétise. Robert Pattinson est une nouvelle fois saisissant en héros romantique face à un personnage ambigu comme celui de August (Christoph Waltz) le propriétaire du cirque. A mi-chemin entre un road movie (le film suit le cirque sur les rails) et une comédie dramatique, « De l’eau pour les éléphants » séduit le spectateur par son histoire, ses personnages, sa réalisation, sa musique, qui ne sont pas sans rappeler un certain cinéma Hollywoodien des années 50. Un cinéma de rêve, qu’illustre aujourd’hui l’acteur Robert Pattinson, pour des milliers de jeunes femmes qui voient en lui un héros romantique, au même titre qu’un James Dean à son époque, ou plus récemment un Richard Gere dans les années 80, ou un Léonardo DiCaprio dans les années 90. Chaque génération a besoin de son héros romantique, Robert Pattinson est celui d’aujourd’hui.

Un romantisme animal
Si un acteur choisit ses rôles, il ne peut savoir à l’avance ce que les gens en feront. En incarnant Edward Cullen dans la saga Twilight, Robert Pattinson n’imaginait sans doute pas que le succès serait si grand et que ce rôle ferait de lui une icône romantique. Et si depuis on le retrouve dans des rôles romantiques, il ne le regrette pas. Comme il l’a dit lors de la conférence de presse parisienne « Le plus dur pour un acteur est de trouver du travail. Lorsqu’on vous propose un rôle romantique je ne refuse pas juste parce que je l’ai déjà fait. De plus il est difficile de faire un film sans romance. Il est toujours question d’amour. Je ne cherche pas à combattre mon personnage de héros romantique. » Robert Pattinson n’hésite pas à parler de rôle instinctif et sans aucun doute « L’un des film les plus faciles que j’ai eu à faire ». Jacob était comme un personnage familier. Comme les animaux il a joué ce rôle avec beaucoup d’instinct. Une nouvelle preuve que Robert Pattinson est un romantique naturellement. Par le regard, le geste, l’attitude, il marque la pellicule d’une certaine force, certains diront une élégance naturelle même lorsqu’il s’agit d’enlever le fumier des éléphants. On imagine facilement que les critiques les plus acerbes parleront de film facile où les bons sentiments se mêlent aux jolis plans de caméra. Chez Fashions-addict.com nous préférons évoquer un très beau film avec de très bons acteurs servis par une belle histoire. Du romantisme ne fait vraiment pas de mal à notre époque qui en manque cruellement.

Par L.L

Conférence de presse "De l'eau pour les éléphants" - Paris - Vendredi 29 avril 2011 par fashions-addict.com
Publicité