Des poussières de lune et de vaisseaux spatiaux pour une montre de luxe

News | Publié le 11/11/2008 18:28:48
Une collection de montres contenant des poussières de lune et des fragments des vaisseaux spatiaux Apollo XI, Soyouz et de la station spatiale internationale ISS sera mise en vente par une maison horlogère suisse pour rendre hommage aux aventuriers de l'espace."Moon Dust-DNA", l'ADN de poussière de lune, est la dernière création de la maison Romain Jerome (photo ci-contre) proposée aux hommes qui veulent posséder à leurs poignets des parcelles de la conquête spatiale. De la poussière de lune est intégrée au cadran de la montre, son boîtier en acier et titane intégrant de l'acier issu du vaisseau Apollo XI, celui-là même qui a déposé pour la première fois des hommes sur la lune en 1969. Le bracelet est composé de fibres d'une combinaison présente sur la station spatiale internationale lancée il y a dix ans, alors que des griffes en acier oxydé sont issues du matériau de Soyouz, la série de vaisseaux spatiaux russes, premiers vols habités dans l'espace.

Lancées en mars prochain lors de la foire horlogère de Bâle, ces montres coûteront entre 15.000 à 500.000 dollars en fonction de la complication de leur mécanisme.
Neuf pièces de haute complication seront mises en vente, alors que 1969 automatiques ont été créées. Refusant de dévoiler comment la maison s'est procuré les débris de lune, la porte-parole de Romain Jerome, Katidja Valy, a néanmoins indiqué qu'ils étaient "certifiés conformes". La collection Moon Dust-DNA est la deuxième de la série "légende" lancée par Romain Jerome qui a déjà créé "Titanic DNA", une montre intégrant du métal provenant de l'épave du célèbre navire naufragé.
Publicité