De la Mode et du Design, le Mude en « Avant-Première »

Culture | Publié le 24/08/2009 14:34:32
C’est en plein cœur du quartier de la Baixa de Lisbonne, que le MUDE (Musée de la Mode et du Design) a ouvert ses portes le 22 mai dernier… Un tout « beau », tout « nouveau » musée de la mode comme on les aime... Fashions-Addict n’a pas pu résister à la visite !

Planté dans un décor sorti tout droit d’un vieux polard des années 50, cet entrepôt désaffecté, mais non moins affectueux, loge entre ses murs des trésors de mode et de design à ne surtout pas manquer.
Et pour faire son show, le musée fait son « Avant-Première » comme au cinéma. On déroule le tapis rouge et on déambule le long des couloirs… Attention, arrêt sur image, on stoppe devant une robe Balmain en chiffon de seda fùcsia (c’est tellement plus beau en portugais), on fixe l’objectif sur les toilettes haute couture de Mme Grès, Balenciaga ou de Givenchy… Bref, telle une groupie, je me faufile et je scrute les moindres détails de cette collection regroupant les plus grands créateurs du 20ème siècle. Le tout vous l’aurez noté dans un lieu des plus improbables.

Et ça marche… Oui ça fonctionne ! L’allure cramoisie des murs délabrés rend ici toute la majesté à près de 170 pièces emblématiques du design et de la mode, le temps d’une exposition temporaire jusqu’au 11 octobre.

Anciennement siège de la Banque Nationale d'Outremer, cet édifice de 12 000 m² a perdu tous ses empiècements luxueux d’autrefois pour ne revêtir qu’un squelette hybride, fait de béton et de poutres métalliques. De sa splendeur ne reste plus qu’un large comptoir circulaire en marbre noir et vert, l’élément central de l’espace, le liant nécessaire pour que les objets, les époques et les créateurs rentrent en résonance…

Contextualisé à l'aide de musiques, images ou films d'époque, chaque espace est minutieusement scénarisé. « Pour cette exposition Avant-Première, nous avons souhaité sélectionner des pièces, en fonction de leur symbolique et non en fonction de leur rareté. Des objets qui ont véritablement transformé les mentalités, la notion du corps, le design », nous confie la directrice du MUDE, Barbara Coutinho.
Les tailleurs libérateurs et intemporels de Coco Chanel (1960), les tellières modernes américaines de Russel Wright (1937), les consoles design de Marc du Plantier (1950), ou encore les tenues « new-look » de Christian Dior côtoyant une Vespa… C’est également tout l’optimisme post-guerre qui transparaît dans cette farandole d’accessoires contemporains.

Une collection riche de 2 500 créations des plus grands noms du design et de le mode, achetée par la ville de Lisbonne en 2002, à Francisco Capelo, l’actuel président du conseil de gestion du musée.

Et il ne fut pas simple pour Barbara Coutinho et Francisco Capelo d’ouvrir le MUDE … Depuis la fermeture provisoire en 2006 du premier musée du design de Lisbonne, le sort de la collection Capelo s’est retrouvé dans les mains des politiciens changeant au grès de l’actualité portugaise. Après un faux espoir en 2007 suite à l’annulation de la vente d’un immeuble qui devait la contenir, il aura fallu attendre encore un an de plus, en 2008, pour que le musée se voit attribuer un bâtiment, certes délabré, mais idéalement situé en plein cœur de Lisbonne.

L’exposition « Avant-Première » occupe actuellement seulement le rez-de-chaussée, mais la réhabilitation du musée est en cours et reste encore 5 étages à occuper… de quoi avoir largement la place d’exposer les 2 500 pièces. Rien que pour vous, petit info en avant-première, justement… 2 designers qui montent, qui montent, seront invités au Musée MUDE, en septembre, pour une exposition exceptionnelle : Manuel Alves & Manuel Gonçalves.

Par R. B

INFOS PRATIQUES :
Adresse : Rua Augusta n°24
Tel : +351(21)8886117
Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h00 à 22h00
Publicité