Claire Keim s'épanouit sur scène

Culture | Publié le 10/05/2011 13:10:55
Pour une actrice faire un album est devenu un jeu relativement facile. De nos jours les moyens de production et les techniques permettent de gommer certaines lacunes. Ainsi on voit une liste d'actrices s'essayant à la chanson de plus en plus longue et avec plus ou moins de "talent". Le public lui ne s'y trompe pas. Le passage à la scène est le révélateur. Elles sont d'ailleurs assez rares à s'y risquer. Ce pari Claire Keim l'a relevé après un brillant premier album qui a connu un certain succès avec notamment la ritournelle "ça dépend" ... Elle était hier soir au studio des Champs-Elysées, une petite salle sur l'avenue Montaigne. C'est donc devant 150 fans et curieux que la jeune femme a donné son deuxième concert après celui du 2 mai.

Lorsque l'on donne un concert dans ce type de salle, la proximité avec le public est naturelle, Claire Keim a su en jouer offrant une belle présence sur scène. Les curieux auront sans aucun doute été surpris par la voix de Claire Keim. Une voix posée et fluide, tout simplement une chanteuse, une vraie. Complice avec ses trois musiciens (basse, batterie, guitare) Claire Keim a emmené le public dans son univers emprunt de romantisme et de féminité. Déroulant les chansons de son premier album, offrant quelques inédits, Claire Keim a séduit par sa maitrise, son humour, sa bonne humeur, sa sensibilité. Elle nous a proposé une charmante reprise de "l'encre de tes yeux" de Francis Cabrel, lequel a co-écrit "Où il pleuvra" chanson qui a donné son nom à l'album de Claire Keim, et une étonnante reprise de "bad ambassador" une superbe chanson du groupe britannique The Divine Comedy. Claire Keim n'a pas manqué de saluer Marc Lavoine avec qui elle a chanté le tube "Je ne veux qu'elle", renommé pour l'occasion "Je ne veux qu'il". En rappel Claire a offert une deuxième version de "ça dépend". ON attend de voir maintenant la chanteuse dans une salle plus grande ...

Par L.L
Publicité